Accéder au contenu

Maitriser le coût

Le choix d’une introduction régulière de quelques produits bio plutôt que la tentation de repas 100% bio, souvent plus complexes à organiser, facilite le lissage du surcoût. Il est ainsi préférable de commencer par quelques produits emblématiques, simples : produits laitiers, pain, carottes, pommes...

Un travail sur les menus permet également de maîtriser son budget, en choisissant des produits de saison et locaux et en recomposant les menus. Ainsi, certains restaurants ont choisi de passer à des menus à 4 éléments, d’autres de proposer des menus alternatifs ou semi-alternatifs, en réduisant notamment la part de viande, en s’en tenant aux grammages préconisés par le GEMRCN (Groupe d’Étude des Marchés Restauration Collective et Nutrition) au profit de protéines végétales grâce à une association équilibrée de céréales/légumineuses.

Deux ouvrages intéressants :
- Manger bio c’est pas du luxe, de Lylian L e Goff aux éditions Terre vivante
- Manger autrement, du Dr Jean-Michel Lecerf aux éditions de l’Institut Pasteur de Lille

Le dialogue avec les fournisseurs spécialisés en bio vous permettra également de faire des économies : Ils peuvent vous conseiller et vous orienter vers le choix d’un produit plutôt qu’un autre, en fonction des prix pratiqués selon la saison et les disponibilités.

Enfin, certaines collectivités décident de prendre en charge une partie de ce surcoût, c’est notamment le cas de la Région Rhône-Alpes pour la restauration des lycées. Des villes font également ce choix politique pour leur restauration municipale.

Pour les restaurants scolaires, vous pouvez également bénéficier d’une aide majorée pour les produits laitiers bio dans le cadre du programme de soutien à la consommation de produits laitiers en restauration scolaire géré par FranceAgriMer. Pour + de détails : www.office-elevage.fr

Il existe des solutions simples pour manger bio sans se ruiner. Avoir une alimentation plus équilibrée permet de réaliser de vraies économies. La bio entraîne généralement une modification globale du régime alimentaire.

Publication intéressante sur le sujet :
Plaquette-fnab-pour-maitriser-son-budget-en-rhd-bio